Accueil > Le padel

Les origines

 

C’est au Mexique que le padel est né, plus précisément à Acapulco chez Enrique Corcuera.
N’ayant pas assez de place chez lui pour construire un terrain de tennis, il décide de construire un terrain plus petit (20 m par 10 m) entouré de murs hauts de 3 m et 4 m. Il adapte aussi la raquette en utilisant une batte plate en bois. Il fait alors découvrir son terrain de jeu à un de ses amis espagnols qui décidera d’implanter l’idée en Espagne, en 1974. Depuis, le padel est fortement pratiqué en Amérique du Sud, en Espagne et en plein essor en Europe.
 


Les règles

 

Le terrain

Le terrain de padel fait 20 m de long par 10 m de large.
Comme au tennis, il y a des carrés de service et le terrain est séparé par un filet.
Le terrain est entouré par des parois de 3 m et 4 m de hauteur.

 

La raquette

Raquettes de padel

La raquette de padel ne possède pas de cordes et la surface de frappe est remplie de trous.
Différents matériaux sont utilisés pour sa conception (kevlar, carbone, graphite…).
Comme au tennis, il existe plusieurs gammes de raquettes offrant un meilleur contrôle, une meilleure puissance… en fonction du style de jeu de chaque joueur.
Une dragonne de sécurité afin de relier la raquette au poignet du joueur est installée sur le manche de la raquette.
La balle est légèrement plus petite et moins gonflée qu’une balle de tennis.

 

Le service

Comment servir au Padel ?

À la différence du tennis, le service se fait au niveau ou en dessous de la ceinture. Le serveur doit avoir les pieds derrière la ligne et faire rebondir la balle (derrière la ligne) avant de la frapper. Le service doit être croisé dans le carré de service adverse et la balle ne doit pas toucher une paroi grillagée après le premier rebond.
Le serveur possède, comme au tennis, 2 balles de service

 

Le jeu

Les règles du Padel

Une partie de padel se joue exclusivement en 2 contre 2.
Une fois l’engagement effectué, la balle, après un rebond, peut toucher une ou plusieurs parois (mais pas le sol) avant d’être jouée.
Si la balle rebondit 2 fois sur le sol, le point est perdu.
Si la balle touche directement une paroi avant le rebond au sol, le point est perdu pour l’envoyeur.
Il est possible d’utiliser la paroi de fond de court pour envoyer la balle dans le camp adverse.
Si la balle sort du terrain après un rebond au sol, le point est gagné par l’envoyeur (certains arriveront à remettre la balle en jeu en sortant par la porte !!!)
Les points se comptent comme au tennis (15/0, 30/0, 40/15…), et les vainqueurs sont ceux qui gagnent 2 sets de 6 jeux.


Bref, rien de bien compliqué ! Des balles, des raquettes, des amis… du padel !